Patatas y col (pommes de terre et chou)

Publié le par Stéphanie

Patatas y col (pommes de terre et chou)

Voici un plat que ma grand-mère nous a souvent préparé (et qu’elle prépare toujours), c’est un plat idéal en période de froid ! Je l’ai appelé comme le dit ma grand-mère, tout simplement "patatas y col" ("pommes de terre et chou" en français) mais dans la région catalane on appelle ça "trinxat". Je l’ai donc classé dans la catégorie recettes espagnoles par rapport à ma grand-mère, mais je pense tout de même que son origine est catalane du côté de la Cerdagne, (ma grand-mère originaire du sud de l’Espagne à quand même vécu plusieurs années du côté de Barcelone) ou il est préparé avec du saindoux.

Le chou vert (comme d’autres variétés de choux) est très bon pour la santé, il paraît que c’est un anti-cancérigène, un antibiotique, qu’il est reminéralisant et bien d’autres… Autrefois il était utilisé pour soigner les maux de tête, la surdité et la goutte. C’est une bonne source naturelle de soufre, de calcium, de phosphore, de fer, de silice, de chlore, d’iode, d’acide folique (qui assure le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire, de la production du matériel génétique et de la production des cellules). L’acide folique aide aussi à la production de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur ! Les choux qui contiennent le plus de minéraux sont le chou vert et le chou rouge. Que de bonnes raisons pour en manger !

Et c’est parti pour la recette de ma grand-mère !

Ingrédients

  • 1 chou vert
  • 4 grosses pommes de terre
  • 8 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • 3 tranches de poitrine de porc salée et séchée
  • Saucisse fraîche (1 morceau par personne)
  • Sel

Préparation

Défaire les feuilles du chou en éliminant les feuilles trop vertes et le cœur du chou. Rincer les feuilles, les couper en deux ou trois et les mettre dans une grande casserole remplie au 3/4 d’eau bouillante salée. Si les feuilles dépassent de la casserole ce n’est pas grave en cuisant elles vont réduire. Il faut compter presque une heure de cuisson, remuer quand les feuilles du dessous commencent à réduire (pour vérifier la cuisson du chou, planter les dents d’une fourchette dans les grosses côtes des feuilles). Pendant ce temps peler les pommes de terre et les couper en gros morceaux, il faudra les ajouter quand le chou sera presque cuit et continuer la cuisson jusqu’à ce que les pommes de terre soit tendres. Peler les gousses d’ail, couper la poitrine en morceaux à peu prés de même largeur et la saucisse en morceaux de même longueur. Couvrir le fond d’une poêle d’huile d’olive, chauffer l’huile et y mettre les morceaux de poitrine et de saucisse avec les gousses d’ail entières. Faire revenir le tout jusqu’à ce que les morceaux de viande soient dorés en les retournant pour cuire sur toutes les faces. Bien égoutter le chou et les pommes de terre. Servir le chou avec les pommes de terre accompagnés avec les morceaux de poitrine et de saucisse puis arroser le chou et les pommes de terre d’un peu d’huile de cuisson.

* On peut aussi, quand la poitrine et la saucisse sont dorés, ajouter le chou et les pommes de terre et faire revenir le tout quelques minutes de plus avant de servir, c’est d’ailleurs ce que l’on fait chez nous quand il en reste.

Commenter cet article