Rougail saucisse

Publié le par Stéphanie

Rougail saucisse

Le rougail saucisse est un plat typique de l’Île de La Réunion. Cuisiné soit avec des saucisses boucanées (fumées) ou de la saucisse fraîche de porc. Il est servis avec du riz basmati et parfois des "grains" cuisinés (haricots rouges, pois du cap, lentilles). C’est un plat bien relevé en principe mais certaines personnes ne supportant pas le piment, il faut faire attention, donc celui-ci est facultatif. Pour les personnes qui aiment bien relevé, on peut servir à part du "piment la pâte", (une préparation à base de piments dont je vous donnerais sûrement la recette un de ces jours) !

Ingrédients du rougail pour 5 à 6 personnes

  • 1 kg de saucisses fumées de La Réunion (à défaut des saucisses de Montbéliard ou saucisse fraîche)
  • 1 kg de tomates mûres (ou 800 g de tomates concassées en conserve)
  • 4 gros oignons
  • 3 c à s d’huile
  • 3 à 4 piments oiseau ou piments de Cayenne (facultatif)
  • Sel
  • Poivre

Ingrédients du riz

  • 1 bol de riz basmati
  • 1 bol et demi d’eau
  • Sel

Ingrédients des grains

  • 500 g de haricots rouges cuits (soi-même ou en conserve)
  • 1 oignon
  • 2 c à s d’huile
  • 3 gousses d’ail
  • 1 morceau de 3 cm de gingembre
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 c à c de safran pays (curcuma)
  • Sel
  • Poivre

Préparation du rougail

Piquer les saucisses à plusieurs endroits et les mettre dans une casserole avec de l’eau froide à hauteur. Chauffer le tout et à partir de l’ébullition compter 5 minutes de cuisson. Les égoutter, les laisser tiédir et les couper en tronçons de 2 cm de largeur. Dans un faitout, chauffer l’huile et y faire dorer les morceaux de saucisse en remuant de temps en temps. Ajouter les oignons pelés et hachés finement, mélanger et faire revenir à feu moyen jusqu’à ce qu’ils deviennent transparents et commencent à peine à colorer, en remuant parfois. Ajouter les piments, les tomates lavées et coupées en petits dés, mélanger le tout, couvrir et cuire à feu doux 30 à 40 minutes jusqu’à obtention d’une belle sauce réduite. Ajouter un peu de sel si besoin et de poivre.

Cuisson du riz à la réunionnaise

Rincer le riz plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau soit claire pour en retirer l’amidon. Bien l’égoutter et le mettre dans une casserole avec l’eau froide (l’eau doit dépasser d’une phalange au dessus du riz) et un peu de sel. Porter à ébullition rapidement à couvert, à partir de l’ébullition baisser à feu doux, laisser cuire toujours à couvert jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau. A ce moment éteindre le feu et garder le riz à couvert.

Préparation des grains

Si on utilise des haricots rouges secs, la veille il faut les mettre à tremper dans de l’eau froide. Jeter l’eau de trempage et les mettre à cuire dans une casserole d’eau pendant 1h à 1h30 à partir de l’ébullition, ils doivent être bien tendres. Garder de l’eau de cuisson pour la recette.

Bien écraser ensemble les gousses d’ail pelées, le gingembre pelé et un peu de sel au mortier (ou comme moi avec une râpe à petits trous, râper l’ail et le gingembre, de plus ça permet de retirer les fils qu’il peut y avoir dans le gingembre que je trouve désagréable en bouche). Faire revenir l’oignon pelé et haché finement dans une casserole avec l’huile jusqu’à ce qu’il devienne translucide et colore légèrement, remuer de temps en temps. Ajouter l’ail, le gingembre, le laurier, le thym, laisser revenir quelques secondes en remuant puis le curcuma et les haricots rouges avec du jus de cuisson des haricots juste à hauteur (avec des haricots en conserve les verser directement avec le jus de la boîte). Laisser cuire 15 minutes à peu près, à feu doux jusqu’à obtenir une consistance un peu crémeuse. Servir le rougail bien chaud accompagné avec le riz, les grains et de "piment la pâte" (tout prêt de La Réunion ou fait maison) pour ceux qui aiment les plats bien épicés !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article