Galette charentaise à l’angélique

Publié le par Stéphanie

Galette charentaise à l’angélique

Cette galette était servie à l’origine pour les mariages, les communions, les grandes occasions. « On allait en porter chez les voisins » explique Michèle Frappier, de La Saintonge en Charente-Maritime dans l’émission les carnets de Julie, avant de donner la recette de l’arrière grand-mère de son mari. Elle explique également que l’angélique est facultative et qu’à l’époque c’était rare d’y en ajouter car elle était assez coûteuse. J’avais relevé cette recette l’année dernière, le goût et la texture de cette galette me font penser aux sablés bretons ! Pour moi du coup c’est à l’heure du café que je la préfère !

Ingrédients pour deux galettes

  • 300 g de farine
  • 220 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 pincée de  sel
  • 1 sachet de levure chimique
  • 120 g de beurre bien mou
  • 2 œufs
  • 50 g d’angélique confite
  • 2 c à s de lait (pour dorure)

Préparation

Dans un saladier, mettre tout les ingrédients sauf le lait et l’angélique, malaxer le tout à la main et quand la pâte commence à se former ajouter l’angélique coupée en petits dès. Travailler la pâte pour la rendre homogène et que l’angélique soit bien répartie. Diviser la pâte en deux parts égales. Dans un moule à tarte beurré (le mien fait 24 cm de diam. mais 22 cm devrait être suffisant) poser une boule de pâte et l’étaler en appuyant avec les doigts repliés. Badigeonner toute la surface avec du lait et faire des croisillons avec les dents d’une fourchette.

Galette charentaise à l’angélique

Faire cuire à four préchauffé à 230° pour un four ventilé ou à 250° pour une chaleur statique pendant 10 minutes à peu près. Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir. Procéder de la même façon pour la pâte restante.

Galette charentaise à l’angélique

Publié dans Gâteaux

Commenter cet article